Tout sur le désherbeur thermique
désherbeur-thermique-1.jpgdésherbeur-thermique-2.jpgdésherbeur-thermique-3.jpgdésherbeur-thermique-4.jpgdésherbeur-thermique-5.jpg

Désherbeur mécanique et les modèles

Désherbeur mécanique : plein d’avantages!

Depuis quelques années avec l’agriculture biologique qui est de plus en plus tendance, on fait beaucoup plus appel au désherbeur mécanique. En effet, beaucoup ne veulent plus utiliser d’herbicides afin d’éviter la pollution des sols. De plus, avec le désherbage mécanique, il y a une meilleure aération et donc une culture de qualité supérieure. Pour entretenir de grands terrains comme des stades ou encore afin de rendre les allées, les chemins et les pistes plus beaux, il est important de bien choisir son désherbeur mécanique. Ce dernier doit pouvoir assurer les fonctions de profilage, le décompactage et aussi d’aération. La machine doit également être capable de niveler le terrain tout en éliminant les herbes indésirables comme les mousses. Il est important de jeter un coup d’œil sur les composants du désherbeur pour comprendre comment il travaille. Par exemple, si vous ne voulez pas avoir de traces quand vous faites des allers/retours, il faut vérifier que la machine intègre des organes qui travaillent avec des largeurs différentes. Et puis, si vous voulez un sol bien tassé à la fin de l’opération, il faut savoir si le désherbeur contient un rouleau arrière qui peut être lesté.

Pourquoi opter pour le désherbage mécanique?

Avec votre désherbeur mécanique, vous évitez tous les problèmes liés au désherbage chimique. Effectivement, vous ne risquez plus d’abîmer les sols. De plus, l’efficacité est plus grande et le travail est plus rapide. Même pour le désherbage des parties entre les lignes, l’utilisation de cette machine est possible. Par exemple, vous pouvez enlever toutes les mauvaises herbes entre pieds de vigne sans abimer l’écorce de ces derniers. L’autre avantage de l’utilisation d’un désherbeur mécanique concerne l’aération du sol. En effet, avec la machine, on bouge la terre, ainsi elle est aérée et surtout réchauffée. Ce qui donne par la suite une culture de très bonne qualité. De plus au désherbage mécanique, la minéralisation est favorisée et donc l’azote devient plus disponible pour les diverses plantes. Enfin, il faut savoir que le désherbage mécanique contrairement au désherbage chimique permet d’obtenir une structure de sol parfaite puisque la machine nivelle en même temps qu’elle enlève les mauvaises herbes. Et puis, grâce au désherbage mécanique, il est possible de profiter de l’humidité de la rosée.

Différentes machines pour désherber mécaniquement

Il faut savoir qu’il n’y a pas que le désherbeur mécanique qui peut servir à éviter le désherbage chimique. En effet, il y a d’autres machines qui peuvent enlever toutes les mauvaises herbes. Certaines sont spécialisées dans le désherbage de culture alors que d’autres sont faites pour le nettoyage des terrains, des allées ou encore des chemins. Par exemple, la machine qu’on appelle la herse stérile est un outil de désherbage mécanique plutôt polyvalent qui peut servir à désherber des zones comme des cultures de céréales et même de betterave. Cette machine est très appréciée par nombre d’utilisateurs, car elle a également un débit de chantier important et un prix abordable.

L’autre type d’outil conçu pour le désherbage mécanique est la houe rotative. Cette dernière est excellente quand on veut allier le désherbage à l’aération du sol. En effet, elle présente l’avantage d’avoir un composant qui pénètre bien la surface et donc casse la croûte de battance. Avec une houe rotative, il est même possible de travailler sur un sol qui contient des débris végétaux. Enfin, l’un des derniers outils qui peuvent servir comme désherbeur est celui appelé la bineuse. Cette dernière qui peut se présenter sous différentes formes ne travaille pas de la même manière que les autres machines. Par exemple, la bineuse à socs extirpe les racines ensuite les coupes. En résumé, vous l’aurez compris, le désherbage mécanique est plus avantageux que le désherbage chimique. Il vous permet de protéger vos sols, mais aussi vos cultures. C’est une façon de faire très écologique, mais aussi assez économique. Donc, le dernier conseil c’est d’essayer au moins une fois le désherbeur mécanique. Bref, que ce soit un désherbeur mécanique, un désherbeur chimique ou un désherbeur thermique, l’important est de choisir celui qui permettra d’accomplir le travail désiré.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions